retour à la page Projets
retour à la page Égalité Femmes-Hommes

Programme de lutte contre les violences basées sur le genre en Tunisie


Exporter :

Dates :
démarrage : 2023-02-02
fin : 2026-07-31
durée : 3 année(s), 5 mois
total restant : 2 année(s), 2 mois
 
Non

Objectif général :

Plus de femmes et de filles, notamment les plus marginalisées et celles vivant dans des situations vulnérables, peuvent exercer leurs droits humains de mener une vie exempte de toutes formes de violences

Objectif spécifique :

L’efficacité de la législation, de la stratégie et des systèmes de coordination et de redevabilité pour prévenir et mettre fin à la violence basée sur le genre est renforcée.

Les victimes des violences faites aux femmes et aux filles ont un meilleur accès aux services multisectoriels, essentiels et de qualité qui leur permettent de sortir du cycle de la violence.

Les normes sociales, les attitudes et les comportements liés à l’égalité de genre, au niveau communautaire et individuel, évoluent afin de prévenir les Violences faites aux femmes et aux filles.

Résultats ou changements attendus :

Le fonctionnement du cadre de coordination national et régional de lutte contre les violences fondées sur le genre VFG avec une participation effective de la société civile est plus performant.

La collecte des données sur les VFG est renforcée pour une prise décision coordonnée et des réponses appropriées en matière de lutte contre les VFG.

Le dialogue multi-acteurs sur la politique sectorielle de lutte contre les Violences Faites aux Femmes VFF est soutenu pour une efficacité accrue de la lutte contre les VFF.

Les services publics et les Organisations de la société Civile OSC assurent une prise en charge des FVV multidimensionnelle, coordonnée, efficace, homogène et adaptée au contexte.

Les services des centres d’écoute et d’hébergement pour les femmes victimes de violences se sont améliorés et offrent une prise en charge holistique.

La production et la diffusion de connaissances sur le phénomène de violences et le travail sur la déconstruction des normes sociales est soutenue en partenariat avec la société civile et la recherche.

Les acteurs publics et les OSC ont de meilleures capacités en matière de prévention et sensibilisation contre les VFG.

Les populations sensibilisées par le projet renforcent leur adhésion à l'égalité de genre et à la lutte contre les VFG.


Données financières :

Contribution de l'Union Européenne : 6 Millions €.
Budget total du projet (EUR) : 6 Millions €.


Instrument de financement : Instrument Européen de Voisinage (IEV).
Modalité de financement : Subventions.




Autres contributions :

Partager :
 


Organisations associées :
Agence de développement du gouvernement fédéral belge


Réseaux sociaux :

Liens :
Aucun lien renseigné pour le moment.

Fichiers :
Aucun fichier pour le moment.