retour à la page Projets
retour à la page Développement économique et appui au secteur privé

Augmentation de la contribution apportée par l'UE à l'action du PRIMEA suivant les dispositions de la convention de financement ENI/2017/040-704 du Programme d'Appui à la Compétitivité et aux Exportation

15142 | 404417| A| Développement économique et appui au secteur privé



Dates :
démarrage : 2018-12-27
fin : 2022-12-26
durée : 3 année(s), 11 mois
total restant : 1 année, 5 mois
 
 

Objectif général :

La finalité de l’action est de contribuer à la relance de l’investissement dans l’agriculture en suscitant un effet de levier du budget de l’Etat sur le cofinancement des banques et la contribution des agriculteurs, permettant la modernisation de près de 60 500 exploitations agricoles et l’amélioration du dispositif d’octroi des subventions et crédits.


Objectif spécifique :

Objectif spécifique 1 : Améliorer l’accès des exploitations agricoles tunisiennes au financement de leurs investissements productifs, par un appui à la déclinaison agricole de la politique de relance de l’investissement en Tunisie, consacrée par le nouveau Code des Investissements

Objectif spécifique 2 : Améliorer la qualité des projets de modernisation et la productivité des exploitations agricoles, au travers d’un dispositif de conseil technicoéconomique performant et massifié

Objectif spécifique 3 : Améliorer l’environnement de l’investissement agricole en Tunisie, notamment pour une meilleure prise en compte du genre et de la typologie des exploitations


Résultats ou changements attendus :

Résultat 1 : Amélioration du bien-être individuel par une amélioration du revenu agricole des EA familiales, l’accès à l’emploi par la pérennisation économique des EA et leur transmission, l’amélioration des capacités des agriculteurs

Résultat 2 : Amélioration du lien social par le maintien de la principale activité économique des territoires ruraux, permettant ainsi de stabiliser leur population

Résultat 3 : Garantie du bien-être social par la mise en place d’un dispositif pérenne de financement et d’accompagnement technicoéconomique de l’agriculture, permettant d’éviter la marginalisation de la population rurale et le développement de zones de déshérence et d’insécurité.


Données financières :

Contribution de l'Union Européenne : 4 Millions €.


Instrument de financement : Instrument Européen de Voisinage (IEV).
Modalité de financement : Mise en œuvre.




Autres contributions :

Organisations :
• Agence Française de Développement :


Réseaux sociaux :

Liens :
Aucun lien renseigné pour le moment.

Fichiers :
Aucun fichier pour le moment.