retour à la page Projets
retour à la page Médias & Culture

Assistance technique pour le programme d'appui aux Médias 2

PAMT 2 423254| A| Médias & Culture



Dates :
démarrage : 2021-03-11
fin : 2026-03-10
durée : 4 année(s), 11 mois
total restant : 4 année(s), 4 mois
 
 

Objectif général :

Permettre au public de prendre des décisions éclairées sur les questions socio-économiques affectant leur vie et de participer plus activement aux débats démocratiques.
Cet objectif général couvre toutes les composantes du Programme d'appui à la Gouvernance (PAGE) dont le PAMT 2 est une des composantes.

Objectif spécifique :

OS1 : Favoriser un environnement juridique et réglementaire garantissant la confiance du public tunisien et une indépendance suffisante pour exercer sa mission de "chien de garde" de la démocratie

OS2 : Renforcer la capacité des médias privés et associatifs à fonctionner comme des entreprises viables ; et renforcer la capacité des médias publics à améliorer l'efficacité et la rentabilité de leurs opérations

OS3 : Renforcer la capacité des médias publics, privés et associatifs à produire un contenu qui reflète correctement les besoins et les intérêts perçus du public et qui stimule un débat constructif, fondé sur des sources d'informations et d'analyse fiables

OS4 : Renforcer la capacité du gouvernement tunisien à fournir des informations fiables de manière efficace et en temps opportun, en agissant conformément à la loi de 2016 portant sur l'accès à l'information

OS5 : Sensibiliser le public au rôle des médias dans une société démocratique et obtenir un soutien pour les médias travaillant dans l'intérêt public.

Résultats ou changements attendus :

Sous l'objectif 1:
R1.1 : Un consensus se construit autour de l'initiative de mise en place d'un organisme indépendant et durable capable d’effectuer une mesure d'audience de haute qualité en faveur des médias tunisiens ;
R1.2 : Un consensus est construit autour du cadre juridique régissant les médias de service public (MSP) tunisiens, créant ainsi un environnement propice à un programme de changement social au sein des diffuseurs publics ;
R1.3 : Le Conseil de presse dispose de moyens humains et financiers stables et jouit d'une reconnaissance publique en tant qu'organe efficace d’autoréglementation.

Sous l'objectif 2:
R2.1 : Les médias participants introduisent des mécanismes visant à accroître et à diversifier leurs sources de revenus ;
R2.2 : Les médias participants introduisent une planification éditoriale et des flux de travail qui font un meilleur usage des ressources disponibles et réduisent les coûts d'exploitation ;
R2.3 : Les médias de service public (MSP) obtiennent un nouvel aperçu des besoins et des priorités du public grâce à un programme de recherche d'audience national ciblé.

Sous l'objectif 3:
R3.1 : Les journalistes et les producteurs acquièrent les compétences nécessaires pour produire un contenu qui tient compte de l'impact des problèmes socio-économiques sur divers groupes et audiences ;
R3.2 : Les rédacteurs en chef acquièrent les compétences nécessaires pour développer et introduire de nouveaux formats qui offrent un espace pour le débat public, y compris sur les réseaux sociaux ;
R3.3 : Les journalistes et les rédacteurs acquièrent les compétences nécessaires pour gérer et mettre en oeuvre des projets de journalisme d'investigation et / ou de vérification des faits ;
R3.4 : De nouveaux formats de contenu, modèles de programmation et techniques d'engagement du public sont introduits dans les médias bénéficiaires ;
R3.5 : Les liens entre les médias et les sources d'informations et d'analyse socio-économique, tels que la Cour des comptes, l'Institut national de Statistique, les centres de recherche et think tanks ainsi que les associations professionnelles et la société civile sont renforcés.

Sous l'objectif 4
R4.1 : Une stratégie d'engagement des médias visant à professionnaliser la fourniture d'informations officielles est élaborée ;
R4.2 : Les attachés de presse du gouvernement acquièrent les compétences nécessaires pour présenter les informations de manière claire et accessible, en particulier en ce qui concerne les communications en cas de crise ;
R4.3 : Les plateformes de diffusion de l'information sont correctement gérées et régulièrement alimentées en informations;

Sous l'objectif 5
R5.1 : Le public est alerté des schémas et tendances des fausses nouvelles et de la désinformation, en particulier sur les plateformes de médias sociaux ;
R5.2 : La sensibilisation du public au rôle des médias associatifs et de service public est renforcée grâce à une campagne nationale soutenue par les médias et les organisations de la société civile.

Données financières :

Contribution de l'Union Européenne : 5.3 Millions €.


Instrument de financement : Instrument Européen de Voisinage (IEV).
Modalité de financement : Mise en œuvre.




Autres contributions :

Organisations :
• Canal France International :


Réseaux sociaux :

Liens :
Aucun lien renseigné pour le moment.

Fichiers :
Aucun fichier pour le moment.