retour à la page Projets
retour à la page Environnement, développement durable et eau

Qualification et Promotion des filières viti-vinicoles des Aires Protégées de la Méditerranée

Pays: Tunisie, Italie, France, Liban

OENOMED CBC34| B| Environnement, développement durable et eau

ENI CBC “Mediterranean Sea Basin Programme”, the largest Cross-Border Cooperation (CBC) initiative implemented by the EU

Dates :
démarrage : 2020-11-17
fin : 2023-05-16
durée : 2 année(s), 5 mois
 
 

Objectif général :

Il ne fait aucun doute que le secteur viticole est très important pour la région méditerranéenne à plusieurs niveaux : économique, social et environnemental. Ce dernier aspect est au cœur du projet OENOMED. Les consommateurs plus au fait des questions environnementales font pression sur les producteurs de vin pour qu'ils garantissent plus de durabilité, comme le montre la demande croissante en vins biodynamiques. Les MPME du secteur doivent relever ce défi si elles veulent rester compétitives, surtout si nous supposons qu'elles ne seront pas en mesure de rivaliser en volume avec les grandes entreprises viticoles. OENOMED entend aider les MPME viticoles à devenir plus vertes et à profiter des atouts naturels uniques des aires protégées méditerranéennes. Ces espaces ont un potentiel énorme qui nécessite des entreprises respectueuses de l'environnement. Le projet renforcera les MPME à la fois techniquement et économiquement, en les préparant à de développer, en utilisant les labels de qualité pour le vin développé dans les espaces protégées concernées.

A.1 Développement des entreprises et des PME

A.1.2 Clusters économiques euro-méditerranéens

Tunisie, Italie, France, Liban

Objectif spécifique :

Objectif

Qualifier et promouvoir les MPME du secteur viticole dans les espaces protégées méditerranéennes en renforçant le caractère unique de ces territoires et en favorisant l'adoption de technologies vertes, de pratiques commerciales durables et de stratégies commerciales conjointes

Qu’est-ce qui sera amélioré?

Les MPME viticoles élargiront leur marché en étroite synergie avec les aires protégées impliquées dans le projet et généreront un impact à long terme et durable en créant de nouveaux labels de qualité et des réseaux commerciaux. Les ventes des MPME augmenteront par conséquent, offrant ainsi des opportunités constantes de croissance commerciale et de création d'emplois. Un autre résultat du projet sera l'impact positif sur la vie économique et environnementale des espaces protégées en démontrant qu’associer protection de l’environnement et développement des affaires est loin d'être incompatible.

Qui va bénéficier du projet?

  • 7 000 MPME viticoles méditerranéennes dans les 4 pays participants 
  • Autorités de gestion des aires protégées 
  • Autorités locales 
  • Chercheurs et professionnels du secteur du vin 
  • Les consommateurs de vin qui bénéficieront de produits respectueux de l’environnement et de qualité
     

Réalisations prévues

  • Création d’un nouveau label de qualité « Vin des aires protégées méditerranéennes » 
  • Chartes locales et méditerranéennes sur « la viticulture innovante dans les aires protégées » signées par 80 MPME 
  • 40 services de conseil fournis aux MPME pour la mise en œuvre des chartes locales et des campagnes de promotion 
  • Participation à 30 foires internationales du vin avec des stands « Vins des aires protégées » 
  • Mémorandum d’accord sur les plans d’action locaux « Définir les vignobles du futur » signé par 12 MPME 
  • Organisation de rencontres business-to-business pour mettre en relation les producteurs de vin avec les acheteurs et distributeurs internationaux 
  • Au moins 40 MPME soutenues financièrement pour développer la production de vin durable dans les espaces protégées et mettre en œuvre des campagnes de marketing
     

Contribution to policy-making

Le projet prévoit la participation des responsables politiques dans les groupes d'action public-privé-citoyens qui rédigeront les chartes locales ainsi que la charte méditerranéenne. Par ailleurs, des ateliers avec ceux-ci seront mis en place tout au long de la vie du projet afin de favoriser l'appropriation des résultats du projet. La création et l'exploitation d'une marque commerciale appelée « Vin des aires protégées méditerranéennes » (VAPMED) par les MPME seront soutenues à la fois par les partenaires et les responsables politiques impliqués après la fin du projet. Enfin, la rédaction et la signature par les MPME du protocole d'accord sur les plans d'action locaux « Définir les vignobles de demain » sera un engagement sans équivoque de la part du secteur viticole.


Résultats ou changements attendus :

Données financières:

Budget total: €2,7 millions

Contribution de l’UE: €2,5 millions

Cofinancement du projet: 10%


Données financières :



Instrument de financement : .
Modalité de financement : .




Autres contributions :


Organisations :
• Regione Autonoma della Sardegna :


Réseaux sociaux :

Liens :
Aucun lien renseigné pour le moment.

Fichiers :
Aucun fichier pour le moment.