retour à la page Projets
retour à la page Environnement, développement durable et eau

Les jeunes méditerranéens, les NEET et les femmes font progresser les compétences, l'emploi et la sensibilisation dans l'économie bleue et verte

Pays: Italie, Grèce, Liban, Tunisie, Jordanie

MYSEA CBC31| B| Environnement, développement durable et eau

ENI CBC “Mediterranean Sea Basin Programme”, the largest Cross-Border Cooperation (CBC) initiative implemented by the EU

Dates :
démarrage : 2020-10-16
fin : 2023-04-15
durée : 2 année(s), 5 mois
total restant : 6 mois
 
 

Objectif général :

Compte tenu des changements démographiques, de l'inadéquation des compétences, des réglementations rigides et de la persistance de certaines normes socioculturelles, la région euro-méditerranéenne est confrontée à des taux de chômage élevés chez les jeunes, principalement les NEET, et les femmes sont sous-représentées sur le marché du travail. L’augmentation croissante d'innovations durables et éco-responsables dans les secteurs de l'agroalimentaire et de la gestion des déchets nécessite de nouveaux profils professionnels. Pour atteindre cet objectif, MYSEA vise, d'une part, à identifier les compétences existantes et émergentes et les besoins professionnels à travers des actions de formation, d’accompagnement et de mentorat, et d'autre part, à impliquer les établissements d'enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP) en encourageant les alliances sectorielles pour les compétences grâce à l'apprentissage, aux stages et à la formation en milieu de travail. Le projet permettra aux jeunes femmes et aux NEET des opportunités d'appliquer les compétences acquises pendant la période de formation et offrira une plate-forme pour échanger des expériences et mettre en œuvre des programmes nationaux d'emploi en faveur des jeunes.

A.3 Promotion à l’inclusion sociale et lutte contre la pauvreté

A.3.1 Professionnalisation des jeunes (NEETS) et des femmes

Italie, Grèce, Liban, Tunisie, Jordanie

Objectif spécifique :

Objectif

Accroître l'employabilité des jeunes, des femmes et des NEET dans les secteurs de l'agroalimentaire et de la gestion des déchets en développant des formations orientées vers ces deux secteurs et en renforçant la gouvernance locale et les alliances sectorielles pour les compétences entre les acteurs économiques et les établissements d'EFTP pour que les programmes d'enseignement répondent aux besoins desdits secteurs

Qu’est-ce qui sera amélioré?

MYSEA répond au chômage des jeunes en transformant les frontières en une possibilité de coopération et de développement. Il réunit 6 partenaires pour identifier et relever des défis et opportunités communs. Les partenaires au-delà des frontières échangeront leurs connaissances, bonnes pratiques et expériences, et encourageront l'engagement et l'appropriation des résultats et des impacts du projet. Ils contribueront à l'établissement d'une identité régionale commune.

Qui va bénéficier du projet?

  • Jeunes (de 18 à 24 ans)
  • Les NEET (jusqu'à 30 ans) et les femmes (tous âges) avec moins de possibilités de carrière
  • Acteurs commerciaux et acteurs non gouvernementaux impliqués dans les secteurs de l´agroalimentaire et de la gestion des déchets
  • Etablissements d'EFTP dans les secteurs de l'agroalimentaire et de la gestion des déchets
     

Réalisations prévues

  • 15 modules de formation sur les compétences transversales, numériques et sectorielles
  • 1000 certificats de stage et de formation en milieu de travail
  • 100 micro-apprentissage et apprentissage autonome compatible avec des dispositifs mobiles 
  • 15 associations lancées pour promouvoir l'innovation durable et éco-responsable
  • 15 ateliers créatifs pour acquérir des compétences en narration numérique, en photographie et en création vidéo
  • 450 contrats de travail potentiels
  • 15 jours de formation du personnel de l’EFTP dans l’industrie
  • 15 jours de formation du personnel des secteurs économiques dans les établissements d'EFTP
     

Contribution au développement des politiques publiques

MYSEA prévoit la formulation d'une politique d´emploi pour les jeunes et d'un programme de développement des compétences par pays. C'est pourquoi 15 ministères et autorités locales, régionales et nationales seront impliqués dans les programmes de formation, pour attirer l'attention sur la nécessité d'un nouveau paradigme politique pour promouvoir une croissance inclusive de l'emploi des jeunes. La dimension jeunesse des politiques de promotion de l'emploi doit être intégrée dans le processus d'élaboration des politiques et soutenue par les autorités nationales et par des dotations budgétaires. Le projet ciblera les acteurs institutionnels en tant qu'acteurs clés du changement à long terme et favorisera leur participation pendant la formation pour renforcer les capacités et la gouvernance.


Résultats ou changements attendus :

Données financières:

Budget total: €3,6 millions

Contribution de l’UE: €3,3 millions

Cofinancement du projet: 10%


Données financières :



Instrument de financement : .
Modalité de financement : .




Autres contributions :


Organisations :
• Regione Autonoma della Sardegna :


Réseaux sociaux :

Liens :
Aucun lien renseigné pour le moment.

Fichiers :
Aucun fichier pour le moment.